Le théorème de Cantor-Bernstein

Dans ce problème, on va démontrer le théorème de Cantor-Bernstein:

Soit {E} et {F} deux ensembles. On suppose qu’il existe une injection {f} de {E} dans {F} et une injection {g} de {F} dans {E}. Alors il existe une bijection {h} de {E} sur {F}

Avec les notations précédentes, on note {\varphi=g\circ f} : cette application est donc injective de {E} dans lui-même.

Soit {\overline{g(F)}} le complémentaire de {g(F)} dans {E}, c’est-à-dire l’ensemble des éléments de {E} qui ne sont l’image par {g} d’aucun élément de {F}.

On note {\mathcal E} l’ensemble de toutes les parties {X} de {E} qui contienent à la fois {\overline{g(F)}} et {\varphi(X)}.

Bien entendu {E} lui-même est un élément de {\mathcal E}.

Question 1.
On note {K} l’intersection de tous les éléments de {\mathcal E}.
Montrer que {K} est un élément de {\mathcal E}.
Indication : par définition, l’ensemble {K} est inclus dans tous les éléments {X} de {\mathcal E}.
Cliquer ici pour voir (ou cacher) la réponse
Pour voir la suite de ce contenu, vous devez : Pour poursuivre votre exploration, vous pouvez : Mathprepa.fr est le site des mathématiques et de l'informatique des deux années des classes prépa scientifiques: plus de 2500 exercices et 200 problèmes (soigneusement corrigés), un cours complet (maths et info), plus de 400 sujets de concours, etc. Un contenu sans équivalent, dans une présentation fluide et professionnelle adaptée à tous les écrans, pour une souscription de 15€ (six mois), 25€ (un an) ou 35€ (deux ans).
Question 2.
Soit {\widehat{K}=\overline{g(F)}\cup\varphi(K)} : le résultat de la question précédente s’écrit donc {\widehat{K}\subset K}.
Montrer que {\overline{g(F)}\cup\varphi(\widehat{K})\subset\widehat{K}}.
En déduire que {\widehat{K}} est élément de {\mathcal E}, et que {\widehat K=K}.
Cliquer ici pour voir (ou cacher) la réponse
Pour voir la suite de ce contenu, vous devez : Pour poursuivre votre exploration, vous pouvez : Mathprepa.fr est le site des mathématiques et de l'informatique des deux années des classes prépa scientifiques: plus de 2500 exercices et 200 problèmes (soigneusement corrigés), un cours complet (maths et info), plus de 400 sujets de concours, etc. Un contenu sans équivalent, dans une présentation fluide et professionnelle adaptée à tous les écrans, pour une souscription de 15€ (six mois), 25€ (un an) ou 35€ (deux ans).
Question 3.
Montrer que {\overset{-1}{g}(K)} (l’image réciproque de {K} par {g}) est égale à {f(K)}.
Indication : {g} étant injective, on a {\overset{-1}{g}(g(Y))=Y} pour toute partie {Y} de {F}.
Cliquer ici pour voir (ou cacher) la réponse
Pour voir la suite de ce contenu, vous devez : Pour poursuivre votre exploration, vous pouvez : Mathprepa.fr est le site des mathématiques et de l'informatique des deux années des classes prépa scientifiques: plus de 2500 exercices et 200 problèmes (soigneusement corrigés), un cours complet (maths et info), plus de 400 sujets de concours, etc. Un contenu sans équivalent, dans une présentation fluide et professionnelle adaptée à tous les écrans, pour une souscription de 15€ (six mois), 25€ (un an) ou 35€ (deux ans).
Question 4.
Pour tout {x} de {K}, on pose {h(x)=f(x)}.
Pour tout {x} de {\overline{K}}, {h(x)} désigne l’unique antécédent de {x} par {g} (justifier son existence.)
On définit ainsi une application {h} de {E} dans {F}. Montrer que {h} est bijective.
(Indication : on prouvera successivement la surjectivité et l’injectivité de {h}, en discutant suivant la position dans {E} ou {F}, des éléments concernés).
Cliquer ici pour voir (ou cacher) la réponse
Pour voir la suite de ce contenu, vous devez : Pour poursuivre votre exploration, vous pouvez : Mathprepa.fr est le site des mathématiques et de l'informatique des deux années des classes prépa scientifiques: plus de 2500 exercices et 200 problèmes (soigneusement corrigés), un cours complet (maths et info), plus de 400 sujets de concours, etc. Un contenu sans équivalent, dans une présentation fluide et professionnelle adaptée à tous les écrans, pour une souscription de 15€ (six mois), 25€ (un an) ou 35€ (deux ans).
Question 5.
Conclusion?
Cliquer ici pour voir (ou cacher) la réponse
Pour voir la suite de ce contenu, vous devez : Pour poursuivre votre exploration, vous pouvez : Mathprepa.fr est le site des mathématiques et de l'informatique des deux années des classes prépa scientifiques: plus de 2500 exercices et 200 problèmes (soigneusement corrigés), un cours complet (maths et info), plus de 400 sujets de concours, etc. Un contenu sans équivalent, dans une présentation fluide et professionnelle adaptée à tous les écrans, pour une souscription de 15€ (six mois), 25€ (un an) ou 35€ (deux ans).