Une série de fonctions

  1. Montrer que {f:x\mapsto \displaystyle\sum\limits_{n=1}^{+\infty}\dfrac{(-1)^{n}}{x+n}} est définie sur {]-1,1[}.
    Montrer qu’elle y est de classe {\mathcal{C}^{\infty}}.
  2. La fonction {f} est-elle intégrable sur {]-1,0[} ?
    Montrer que {f} est développable en série entière sur {]-1,1[}.

Cliquer ici pour voir (ou cacher) le corrigé

  1. Pour {n\ge1} et {x\in\,]-1,1[}, on pose {f_n(x)=\dfrac{(-1)^n}{n+x}}.

    Pour {x\ge0} fixé, la série {\displaystyle\sum f_{n}(x)} est alternée.

    D’autre part, {\left|f_{n}(x)\right|=\dfrac{1}{n+x}\to0} en décroissant quand {n\to+\infty}.

    D’après le TSSA, la série de fonctions {\displaystyle\sum f_n} est simplement convergente sur {\mathbb{R}^{+}}.

    On isole le terme d’indice {n=1} (ce sera utile pour la suite) : {\forall\,x\in\,]-1,1[,\;f(x)=-\dfrac{1}{x+1}+\displaystyle\sum_{n=2}^{+\infty}f_n(x)}Pour {n\ge2}, les {f_n} sont {\mathcal{C}^{\infty}} sur {[-1,1]} et : {\big|f_n^{(k)}(x)\big|=\dfrac{k!}{(x+n)^{k+1}}\leq \dfrac{k!}{(n-1)^{k+1}}\leq \dfrac{k!}{(n-1)^2}}Ainsi {\displaystyle\sum_{n\geq 2} f_n^{(k)}} est CVN donc CVU sur {[-1,1]} (donc sur {]-1,1[}).

    De plus la série {\displaystyle\sum_{n\geq 2} f_n} converge simplement sur {[-1,1]}.

    Il en résulte que {\displaystyle\sum_{n=2}^{+\infty} f_n=f-f_1} est {\mathcal{C}^{\infty}} sur {[-1,1]}.

    On en déduit bien sûr que {f} est {\mathcal{C}^{\infty}} sur {]-1,1[}.

  2. On sait que {g=\displaystyle\sum_{n=2}^{+\infty}f_n} est continue sur {[-1,1]} donc intégrable sur {]-1,1[}.

    Si {f} était intégrable sur {]-1,1[}, il en serait de même de {f_1 : x\mapsto -\dfrac{1}{x+1}} ce qui n’est pas.

    La fonction {f=f_1+g} est donc non intégrable sur {]-1,1[}.

  3. La fonction {f_1 : x\mapsto -\dfrac{1}{x+1}} est développable en série entière sur {]-1,1[}.

    Il suffit donc de montrer que {g=f-f_1} est DSE sur {]-1,1[}.

    On se souvient que {g} est {\mathcal {C}^{\infty}} sur {]-1,1[} avec : {g^{(k)}(x)=\displaystyle\sum_{p=2}^{+\infty}(-1)^{p+k}\dfrac{k!}{(x+p)^{k+1}}\text{\ donc\ }|g^{(k)}(x)|\leq \displaystyle\sum_{p=2}^{+\infty}\dfrac{k!}{(p-1)^{k+1}}}Soit {R_n(x)} le reste d’ordre {n} de la série de Taylor de {g} en {0} : {\begin{array}{rl}|R_n(x)|&=\Big|g(x)-\displaystyle\sum_{k=0}^{n}\dfrac{g^{(k)}(0)}{k!}x^k\Big|\\\\&=\Big|\int_0^x\dfrac{(x-t)^{n}}{n!}g^{(n+1)}(t) \,\text{d}t\Big |\\\\&\leq |x|^{n+1}\displaystyle\sum_{p=2}^{+\infty} \dfrac{1}{(p-1)^{n+2}}\end{array}}En particulier {|R_n(x)|\leq|x|^{n+1}\displaystyle\sum_{p=2}^{+\infty} \dfrac{1}{(p-1)^{2}}}.

    Il en résulte : {\lim_{n\to +\infty}R_n(x)=0} (car {|x|\lt 1}).

    Ainsi {g} est la somme de sa série de Taylor en {0} sur {]-1,1[}.

    On en déduit que {f=f_1+g} est développable en série entière sur {]-1,1[}.

Attention, ceci est une page de démonstration de mathprepa.fr

  • Vous pouvez dévoiler le corrigé (après avoir réfléchi à votre propre solution bien sûr 😉) ou le cacher à nouveau (pour chercher à partir des indications que vous venez de lire 👏)
  • Les 1500 exercices du site sont présentés avec un énoncé visible de tous, mais un corrigé (masquable/affichable) réservé aux seuls souscripteurs de mathprepa.
  • Cet exercice a été sélectionné dans la page Démo, pour illustrer le fonctionnement du site, et c’est pour cette raison que tout le monde peut “démasquer” son corrigé.