Applications linéaires (3/4)

Exercice 1.
Soit {f} un endomorphisme de {E}. Montrer que {E=\text{Ker} f\oplus\text{Im} f} si et seulement si la restriction de {f} à {\text{Im} f} est un automorphisme de {\text{Im} f}.
Cliquer ici pour voir (ou cacher) le corrigé
 Pour voir ce contenu, vous devez avoir souscrit au site

Exercice 2.
Soit {E,F,G} trois espaces vectoriels, et {g} une application linéaire de {F} dans {G}.
On définit {\varphi} de {{\mathcal L}(E,F)} vers {{\mathcal L}(E,G)} en posant {\varphi(f)=g\circ f}.
Montrer que {\varphi} est une application linéaire.
On suppose que {g} est injective. Que peut-on dire de {\varphi} ?
Cliquer ici pour voir (ou cacher) le corrigé
 Pour voir ce contenu, vous devez avoir souscrit au site

Exercice 3.
Soit {E} un {\mathbb{C}-}espace vectoriel, et soit {f\in\mathcal{L}(E)} tel que {f^3=\text{Id}}.
Montrer que {E=E_1\oplus E_j\oplus E_{j^2}}, avec la notation {E_\lambda=\text{Ker}(f-\lambda\text{Id})}.
Cliquer ici pour voir (ou cacher) le corrigé
 Pour voir ce contenu, vous devez avoir souscrit au site

Exercice 4.
Soit {f} un endomorphisme de {E}, et {P,Q} deux polynômes premiers entre eux.
Montrer que {\text{Ker} (PQ)(f)=\text{Ker}\,P(f)\oplus\text{Ker}\,Q(f)}.
Cliquer ici pour voir (ou cacher) le corrigé
 Pour voir ce contenu, vous devez avoir souscrit au site