Malik

Publié le 05/10/13

En descendant la rue Monsieur Le Prince, derrière le lycée Saint-Louis, et à la hauteur du n°20, on ne remarque pas toujours cette plaque, placée à même le sol, et qui témoigne du décès de Malik Oussekine, étudiant de 22 ans, frappé à mort par des policiers dans le hall de l’immeuble où il avait trouvé refuge.
Un article Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Malik_Oussekine) rappelle le contexte, et on peut trouver sur le site de l’INA des extraits d’un journal télévisé précisant les circonstances de ce drame (http://www.ina.fr/video/CAB86034325/etudiant-tue-les-faits-video.html), et notamment le témoignage du résident qui ouvrit la porte de son immeuble pour protéger, en vain, Malik Oussekine de la brutalité des “voltigeurs”.

malik